Le libertinage : comment s’assumer et s’épanouir pleinement 

aventures coquines

De façon globale, le libertinage se rapporte aux personnes (célibataires ou en couple) ayant des mœurs très libres, notamment en matière de sexualité. Mais à l’instar de toute pratique contraire aux conventions de la société, le libertinage demeure tabou empêchant ses adeptes de vivre pleinement et de s’assumer. Vous êtes libertin (e) ou souhaitez sauter le pas ? Voici quelques tips pour vous aider à laisser fièrement votre sexualité éclore.

Rechercher la bonne information

libertinage couple Le premier ennemi du libertinage, c’est la mauvaise information. En raison de leur aversion pour ce mode de vie, de nombreuses personnes en diffusent constamment une image ternie. Par conséquent, les personnes libertines ou désirant l’être sont mal informées et mal dans leur peau. Il est donc essentiel de prendre le temps de s’éduquer convenablement sur ce qu’est réellement le libertinage et ce qu’il implique.

Pour ce faire, vous pouvez rejoindre le réseau demain libertin qui met à votre disposition toute une panoplie d’informations intéressantes sur le sujet. Vous pouvez également vous rapprocher de personnes libertines que vous connaissez et qui s’assument. Celles-ci sont plus habilitées à vous donner des détails et à vous fournir des conseils avisés.

En plus de vous aider à voir au-delà des critiques externes, les informations justes vous permettent d’être sûr (e) que vous voulez vraiment être libertin (e). Elles vous libèrent des idées reçues et contribuent à une meilleure ouverture de votre esprit. Cela dit, vous arrêter aux informations que vous récoltez pour tirer une conclusion définitive peut vous induire en erreur. Comme on le dit souvent, on ne peut savoir si on aime réellement qu’après avoir essayé.

Il ne s’agit pas de vous jeter dans le vide et de commencer tout de suite par les pratiques extrêmes du libertinage. Vous pouvez juste chercher à rencontrer des personnes du milieu et participer à des événements pour vous familiariser avec. Les clubs dédiés et les sites de rencontre libertine seront vos meilleurs alliés. Si en évoluant vous avez du mal à vous sentir à l’aise, ne faites pas tout de suite demi-tour. Vous pouvez faire une pause et prendre du recul. Il se pourrait que ce soient juste les idées reçues de la société qui continuent de vous faire blocage.

Le regard de la société sur le libertinage

Il faut savoir que le libertinage est une forme d’hédonisme. Elle passe avant tout par l’affranchissement des règles et de la moralité qui sont établies dans la sexualité. Tant que vous serez gouverné (e) par toutes ces contraintes, votre libertinage sera toujours mal exprimé et gorgé de frustrations. Par exemple, la société fait aisément passer une libertine pour une femme sans valeurs et peu ou pas intelligente. Mais il ne faut pas beaucoup de temps pour se rendre compte que cela n’a rien à voir et qu’être libertine ne définit en rien la personne que vous êtes.

De même, un couple vivant selon le libertinage est souvent traité de malsain ou dépourvu d’amour. Mais encore une fois, ce style de vie ne ternit en rien l’amour que vous ressentez pour votre conjoint (e) et vice versa. Le plus important, c’est que vous soyez tous les deux en accord avec vos actes et que le consentement soit libre et éclairé. Plus loin, bon nombre de ceux qui critiquent le libertinage le font seulement parce qu’ils n’ont pas le courage de s’y adonner.

Si vous avez envie de découvrir de nouveaux horizons avec votre corps et d’être en harmonie avec lui, laissez libre cours à vos envies. Oubliez le regard externe et rappelez-vous que votre plaisir n’appartient qu’à vous. Nul autre n’a donc le droit de décider à votre place ce que vous faites de votre corps.

Se poser les bonnes questions

9017c8fafccb983071e1b44d4f8a26e8 1 Même si le libertinage en lui-même n’est pas mal, il peut avoir un effet pervers lorsqu’on s’y adonne pour de mauvaises raisons. Le libertinage n’est pas fait pour combler un vide, encore moins pour sauver une relation ou juste transgresser les « règles ». En d’autres termes, ne devenez pas une personne libertine juste parce que :

  • vous vous sentez seul dans votre célibat ;
  • votre couple bat de l’aile et vous souhaitez donc le pimenter ;
  • vous voulez prouver à un tiers que vous êtes capable de le faire, etc.

Dans un cas comme dans l’autre, vous risquez de finir très déçu (e), voire brisé (e). Si vous vous sentez seul (e), demandez-vous pourquoi et comment vous pouvez chasser sainement ce sentiment de solitude. Devenir libertin (e) ne vous servira à rien si le problème de fond n’est pas résolu. De même, si votre relation va mal, cherchez plutôt à résoudre la réelle problématique au lieu de l’étouffer sous le sexe. Tout ce que vous allez faire, c’est installer lentement une relation toxique qui finira par vous détruire. Parfois, la meilleure solution est de mettre fin à une relation pour retrouver le bonheur perdu.

Vous l’avez sans doute compris, l’envie de libertinage doit venir d’un désir entier. Si vous êtes en couple, votre partenaire doit donner son consentement afin que tout se passe au mieux. Mettez des mots sur vos envies et vos fantasmes. Vous pouvez même les noter pour avoir une meilleure vue d’ensemble.

L’importance du consentement

Ne laissez personne vous imposer une vie de libertinage par peur de perdre cette personne. Si votre partenaire est un (e) libertin (e) et qu’il ou elle souhaite partager ses expériences avec vous, vous n’êtes pas tenu (e) d’accepter. Remettez d’abord en question vos envies pour être sûr (e) que vous le voulez vraiment. N’hésitez pas à poser vos limites. Être libertin (e) ne fait pas de vous une personne qui ne mérite pas le respect. Il y a toute une diversité de pratiques dans le libertinage. Et si vous arrivez à aimer le mélangisme, vous ne serez pas forcément fan de l’échangisme.

N’ayez donc pas peur de dire non parce que vous pensez être déjà allé (e) trop loin. Si vous êtes en couple, discutez-en en amont avec votre partenaire pour que règne le respect. Peu importe la finesse de vos limites, elles doivent être respectées.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.