Coco Chat : notre avis sur ce site gratuit et dangereux

Répandre vos désirs

 

Dans l’univers des sites de rencontre, Coco Chat ou Coconut Chat fait figure d’ancêtre. Mise en ligne depuis 2003, cette plateforme qui permet aux personnes en quête d’aventures amoureuses et sexuelles de se rencontrer est toujours très utilisée.

Elle doit surtout sa popularité à la facilité avec laquelle elle est accessible. Depuis plusieurs années déjà, de nombreux utilisateurs remettent en cause la fiabilité et le sérieux de Coco Chat.

Et pourtant, le site continue de cumuler des millions de visites par mois, dont de nombreux internautes irrespectueux voire malhonnêtes qui profitent du manque de fiabilité de la plateforme. Voici l’essentiel à savoir sur Coconut Chat pour pouvoir décider en toute connaissance de cause de vous y inscrire ou de fuir.

L’origine et la popularité de Coco Chat

Coco est connu à ses débuts sous le nom de Coconut. Dès le départ, le site de rencontre a fait le choix de se rendre facilement utilisable. L’inscription n’est pas obligatoire et il n’est donc pas nécessaire de renseigner votre adresse mail. Dans les premières années après sa création, ce site a créé un tollé en piratant les données personnelles, en l’occurrence les identifiants MSN, de ses utilisateurs. Le but était de donner de la visibilité à tout le monde. Paradoxalement, cette manœuvre malhonnête de la plateforme a servi à sa popularisation.

Les utilisateurs du site Jeuxvideos.com ont largement participé à l’augmentation de la communauté du chat Coconut. Ce dernier a été stoppé momentanément dans son élan par le fameux mouvement de hackers Anonymous. Piraté par ce collectif sulfureux, Coconut a refait surface plus tard avec un nouveau nom.

Devenu Coco, le site de rencontre n’a pas modifié grand chose à son fonctionnement et a continué d’attirer des milliers de personnes.

Indexé fréquemment comme étant une plateforme qui manque de sérieux, Coco existe encore pour deux raisons : il est très facile d’accès et il convient aux personnes qui devraient être recalées sur d’autres sites, ce qui lui garantit une certaine audience.

coco chat interface de connexion et inscription coconut
Le site Coco Chat ne demande que quelques informations simples et falsifiables pour utiliser sa plateforme, sans aucune vérification

Coconut Chat : la porte est ouverte à n’importe qui

Le mode d’inscription est l’un des éléments qui attirent bon nombre de personnes vers Coco. Pour vous inscrire sur ce site de rencontre, vous n’avez besoin que de renseigner un pseudonyme, votre sexe, votre âge et votre code postal.

Ensuite, il vous suffit de cliquer sur le bouton “Entrée” pour vous retrouver sur le forum de discussion du site. Vous pourrez alors commencer à chater avec d’autres membres. L’inscription est gratuite pour accéder aux options de base telles que la discussion en ligne.

Pour utiliser Coco, il n’est donc pas obligatoire de vous inscrire et vous pouvez revenir autant de fois que vous le souhaitez sous une autre identité. Cela explique le fait que le site accueille un nombre important de personnes n’ayant pas de bonnes intentions.

L’inscription est par contre obligatoire pour accéder aux fonctionnalités plus avancées. Ce fonctionnement amène bien des internautes à commencer par utiliser le site sans s’inscrire pour finir par le faire s’ils désirent profiter de plus d’options.

C’est l’une des autres raisons de la popularité de Coco. Mais la facilité d’accès à ce site n’en fait pas pour autant l’un des meilleurs pour s’amuser secrètement hors du clivage familial et s’épanouir sexuellement. Les sites de rencontres libertines plus rigoureux en termes d’inscription, comme Madintouch, regroupent plus de personnes sérieuses que Coco et permettent une expérience plus qualitative.

Coco piège à c*n ? 🙂

L’interface de Coco : 20 ans de retard

À voir l’interface Coco, vous pourriez bien vous demander comment le site parvient à être si populaire. Elle est tout simplement vieille. Elle fait le strict minimum en matière de design ou d’ergonomie et ne connaît pas de mise à jour malgré les récentes évolutions dans le domaine de la conception web. La page de connexion dessinée sur Paint donne déjà un aperçu de la charte graphique du site et de la qualité que l’on peut attendre de la plateforme.

Quant à la page d’accueil, elle ressemble à celles des sites de discussion du début des années 2000. Le design de Coco n’a donc rien de moderne, il est à l’image de ce site de rencontre : il n’a pas évolué avec son temps.

L’interface est surtout adaptée à l’utilisation sur ordinateur. En revanche, il faut reconnaître que les concepteurs ont essayé de rendre l’interface responsive ces dernières années, ce qui permet à Coco d’être accessible sur mobile.

La version mobile de Coco

Si l’interface du site de chat Coco est restée bloquée dans les années 2000, le site en lui-même a essayé de s’adapter à la navigation mobile. Vous avez donc la possibilité d’accéder aux fonctionnalités de la plateforme à partir de votre smartphone ou d’une tablette. Il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’effectuer un quelconque téléchargement. L’accessibilité sur mobile est possible grâce à l’ajustement de la disposition de l’écran.

Une application de rencontre a cependant été conçue par les promoteurs de Coco. Elle n’a pas autant de succès que le site web puisqu’elle est très limitée. Elle est disponible uniquement pour les appareils Android et n’a pas d’équivalent pour les iPhones. Il s’agit donc d’une application qui a encore du chemin à faire pour devenir un moyen de rencontre efficace.

À l’opposé, l’application Mad2Moi mise en place par Madintouch est ergonomique, sécurisée et offre d’excellentes fonctionnalités. Utilisez-la gratuitement pour tenter votre chance avec les nombreux membres libertins prêts pour des histoires d’un soir.

coco chat coconut
Coco Chat : notre avis sur ce site gratuit et dangereux 5

Gratuité de Coco : le revers de la médaille

Présenté depuis ses débuts comme étant gratuit, le chat Coco l’est-il vraiment ? De façon générale, oui et c’est sans doute la clé de sa popularité. Cette gratuité ne donne droit qu’à des fonctionnalités très élémentaires. Mais force est de constater que la plateforme ne ment pas sur ce point et permet réellement à n’importe qui d’utiliser ses services. Et c’est bien là tout le cœur du problème.

La gratuité de la plateforme, ajoutée au caractère optionnel de l’inscription et donc à l’absence de vérification d’identité, favorise l’utilisation du site par des personnes mineures.

Ce qui représente un véritable risque quand on sait que de nombreux utilisateurs de Coco sont des personnes de plus de 40 ans et que certains n’ont aucun scrupule à abuser de la confiance des plus jeunes. Ces utilisateurs malveillants n’ont même pas à craindre d’être éjectés du site puisqu’ils n’ont rien à perdre et peuvent simplement revenir sous une autre identité.

Par ailleurs, si la gratuité est mise en avant sur Coco, il s’agit en réalité d’un moyen astucieux de vendre les services du site. Les fonctionnalités de base montrent très rapidement leurs limites après l’inscription.

La plupart des utilisateurs qui désirent vraiment faire des rencontres fructueuses se voient contraints de s’abonner aux options payantes. L’adhésion à la formule Premium est indispensable pour accéder à tous les chats, créer votre propre salon de discussion privé, échanger des messages vocaux privés, etc.

En la matière, Coco n’est donc pas forcément plus avantageux que les sites de rencontres reconnus comme payants, mais il ne fournit pas la même qualité de service.

La modération sur Coco : un vide béant

Si des dérives sont régulièrement constatées sur le site coco.fr, c’est en grande partie dû à un problème de modération. Les personnes à la moralité douteuse essaient d’être présentes sur toute plateforme de rencontres.

Mais la gestion des messages ou du comportement des uns et des autres fait toute la différence entre les sites fiables comme Madintouch et ceux qui le sont beaucoup moins. Coco fait partie de ces sites où chacun semble être libre d’abuser autrui en toute impunité.

De nombreux contenus inappropriés circulent tranquillement sur cette plateforme sans être censurés. La plupart des membres qui désirent trouver des partenaires sexuels qui leur conviennent se rendent vite compte qu’il leur faudra faire un énorme travail de tri pour y arriver. Les messages, photos et vidéos envoyés entre utilisateurs ne semblent pas être filtrés en amont par une équipe de modération. En effet, il est courant que la messagerie de certains membres soit inondée de contenus obscènes alors qu’ils n’ont rien demandé.

Nous avons du mal à penser qu’un site de rencontre avec la popularité de Coco n’ait pas de modérateurs qui veillent à ce que certaines correspondances clairement spam soient jetées à la poubelle. À en croire la politique de restriction et de bannissement, le site semble disposer d’une équipe qui essaie d’éviter les dérives. Mais le problème reste entier puisque les personnes bannies ont la possibilité de revenir incognito sur la plateforme. Le travail insuffisant effectué pour modérer les discussions pose d’ailleurs un véritable problème de sécurité.

Les concepteurs du site se dégagent de toute responsabilité et font reposer cette dernière sur les animateurs des salons organisés sur le site. Le propriétaire de salon a le loisir de choisir ses managers qui devront modérer les contenus publiés.

Il n’existe donc aucun canevas que doivent respecter tous les contenus du site. Bon nombre de personnes ont déjà été victimes d’une manière ou d’une autre des utilisateurs malveillants de ce site de rencontre. Coco ne garantit donc pas à ses membres la sécurité minimum pourtant indispensable pour échanger avec des inconnus.

Mais si une plateforme aussi célèbre se préoccupe si peu du bien-être de ses utilisateurs, comment en trouver une qui soit fiable et sérieuse ? L’idéal est de consulter un comparatif des meilleurs sites libertins de rencontre pour trouver une plateforme sur laquelle vous vous sentirez plus en sécurité. La modération est effectuée avec beaucoup de soin sur ces sites de rencontre qui sont généralement payants. Il vous suffit donc d’accepter de débourser quelques euros pour profiter d’un site où vous ne serez pas confronté(e) à des personnes qui ne recherchent pas la même chose que vous. Vous pouvez d’ailleurs utiliser gratuitement notre application Mad2Moi sur votre mobile utilisation le système d’exploitation Android ou iOS.

coco chat coconut
Coco Chat : notre avis sur ce site gratuit et dangereux 6

La communauté Coco : le festival des faux profils

Coco peut se targuer d’avoir une communauté très vaste, avec des millions d’utilisateurs chaque mois depuis quelques années. Le site de rencontre est pris d’assaut par des personnes aux profils variés. L’une de ses caractéristiques est qu’il est utilisé par beaucoup de jeunes et de femmes.

La tranche d’âge la plus représentée va de 25 à 34 ans et la deuxième se trouve entre 18 et 24 ans. Évidemment, ces indications sont à prendre avec des pincettes puisque, en l’absence de toute vérification de profil, chaque internaute est libre de donner l’âge qu’il souhaite et donc de mentir à ce propos.

Des voix se sont déjà élevées contre le fait que des personnes de moins de 18 ans utilisent le site coco.fr. Cette population d’adolescents court le risque de tomber sur des prédateurs sexuels qui ne manquent pas sur la plateforme. Les faux profils sont monnaie courante sur le site.

Parmi eux, certains sont simplement des pervers qui prennent plaisir à manipuler autrui tandis que d’autres sont des arnaqueurs. Ils constituent un danger pour les autres utilisateurs. Il est très facile de se créer une fausse identité sur le chat Coco que de trouver un(e) partenaire pour un rendez-vous coquin. Bonjour la déception.

Le problème de faux profils est intimement lié au fonctionnement de la plateforme. Il ne saurait être résolu sans que les concepteurs remettent en cause le mode d’inscription et d’animation des salons. Tant que n’importe qui pourra engager des discussions sous n’importe quel pseudonyme, sans adresse mail et sans aucune possibilité de vérification de son identité, le problème persistera.

coco chat coconut
Coco Chat : notre avis sur ce site gratuit et dangereux 7

La mauvaise réputation de Coco : tristement méritée

Les meilleurs sites de rencontres libertines se reconnaissent essentiellement à travers les avis donnés par les utilisateurs à leur propos. Sur des plateformes d’avis tels que Trustpilot, bon nombre d’internautes critiquent Coco. La plupart des avis donnés par les utilisateurs sont négatifs et cela n’est pas surprenant vu les défauts qu’accumule la plateforme.

Les témoignages donnés par des victimes du mauvais fonctionnement du site coco.fr ne font que renforcer l’image peu fiable et dangereuse de la plateforme. Les points qui reviennent souvent dans les avis négatifs sont, entre autres, la facilité qu’ont les pervers à entrer en contact avec leurs cibles (y compris les mineurs) et l’immaturité de la plupart des membres.

D’une part, en permettant à toute personne d’utiliser son chat en cachant son identité et sans donner d’adresse mail, Coco fait courir un risque à ses utilisateurs. D’autre part, ce site doit une partie de sa célébrité aux jeunes amateurs de jeux vidéo.

Aujourd’hui encore, ces derniers sont largement représentés au sein de la communauté Coco. Or, la grande majorité des joueurs de jeux vidéo sont des adolescents. Conclusion : le site de rencontre en ligne coco.fr compte parmi ses membres des enfants qu’il est impossible de distinguer des adultes.

Force est de constater que ce site se retrouve au cœur de la polémique depuis ses débuts. C’est une plateforme qui a toujours trainé une mauvaise réputation. Coco défraie parfois la chronique dans la presse. Par exemple, dans son article intitulé « Goussainville : encore une victime piégée sur coco.fr » du 18 avril 2018, le parisien.fr relatait l’agression d’un homme de 39 ans par un adolescent de 17 ans et son complice.

Selon le journal, le quasi quarantenaire avait pris rendez-vous avec le jeune garçon qui devait lui faire rencontrer une femme. Au lieu de celle-ci, l’adolescent est allé sur le lieu de rencontre avec un ami à lui et s’est emparé du mobile de la victime avant de s’enfuir avec le complice.

En toile de fond de cette agression, il y a un élan de proxénétisme rendu possible par le chat Coco. De nombreux autres faits mettent à nu la dangerosité de ce site. Ce dernier est d’ailleurs la cible de plusieurs pétitions lancées pour sa fermeture ces dernières années.

En conclusion, le chat Coco est à éviter si vous désirez faire des rencontres en toute sécurité. Optez plutôt pour Mad2Moi, la meilleure application de rencontres libertines et coquines, avec son interface fluide, sa fiabilité et de vrais profils. De plus l’app conserve les historiques de conversation. Cette application est totalement gratuite pour les couples et les femmes qui sont seules. Elle est tout de même ouverte à tout le monde. Quelle que soit votre sexualité, vous pouvez tirer parti de notre application Mad2Moi.

Avatar of Jul

Par Jul

Je suis Jules l'expert en Sexe Coaching de Madintouch. Je t'offre tous mes conseils et astuces pour viser la réussite ! Avec Alicia, Gyna et Nina nous sommes tes guides virtuels pour t'aider à t'accomplir pleinement dans ta sexualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.