MerciCam – Comment organiser une rencontre libertine avec Jacquie et Michel
MerciCam Jacquie et Michel cam Elite Merci Cam

MerciCam – Comment organiser une rencontre libertine avec Jacquie et Michel

MerciCam

« Réseau social », le terme par excellence. Et pour une bonne raison, c’est toute la communauté qui est au cœur de l’aventure MerciCam.

A travers de multiples fonctionnalités, au premier ordre se trouve le « Flow ». Le Flow, c’est cet espace privé, propre à chaque utilisateur, où le membre peut partager son journal intime du moment, comme sur Facebook et Wyylde, avec toute la communauté. Il peut aussi y suivre les nouvelles de tous ses profils préférés dans un fil d’actualité très similaire à celui que propose Twitter.

Vient ensuite le Direct Live, qui permet d’interagir instantanément avec les autres connectés par visio chat (webcam interposée).

Sauf qu’au contraire des sites de webcam d’ancienne génération, ici, tout le monde est logé sur le même piédestal. Cette égalité, au centre du concept MerciCam, transforme indéniablement l’expérience du liveshow érotique pour que les fans se confondent tous dans une vraie symbiose.

Ainsi, chaque MerciCamer est tour à tour modèle et spectateur, dans un échange continuel pour un jeu de séduction coquin et collectif ou en mode privé.

Que serait l’avantage du communautaire sans l’attrait du privé, du tête-à-tête et de l’intime ? L’intérêt avec l’interaction sociale commune, c’est justement de nouer des relations charnelles.

En effet, MerciCam a tout anticipé.

Il y est évidemment possible de s’exhiber aux yeux de tous, pour le plaisir d’exciter la foule et ensuite de pouvoir basculer en mode « salon privé » pour réserver son interface coquine avec qui matche à l’instant T.  

MerciCam étant, à notre connaissance, la seule plateforme du marché à proposer une interface multi-cam.

Les apprenti(e)s metteurs en scène à la Marc Dorcel seront ébahis, puisque chaque camer peut multiplier plusieurs flux vidéo sur le même compte, en connectant ses appareils depuis son smartphone ou son ordinateur car le site est responsive, mobilité garantie.

MerciCam ouvre ses portes et innove ses dispositifs libertins, faisant un pied de nez aux fétichismes de tous poils.

Champs et contre-champs, avant/arrière, plans extra larges et gros plans, livestream dans la rue, inserts sur les seins, les fesses, les mains et les pieds…

La somme du potentiel ne connaît qu’une seule limite, l’aspect créatif des MerciCamers !

Par sa conception, la plateforme libertine se veut particulièrement propice aux rencontres, aux échanges et à l’ouverture d’esprit. Fini le marché chez le boucher pour traiter les femmes comme des bouts de viande, le lieu où s’étalent les camgirls comme à la criée, sur une page d’accueil froide.

Bienvenue dans une atmosphère conviviale avec une ambiance cosy !

De ce fait, les toutes premières interactions se feront quasiment toujours par des messages échangés sur le chat général, pour saluer et remercier la communauté et ses membres vedettes, discuter pour rencontrer ses futurs partenaires de jeu. En effet, en cette période de « l’emballage », on a trop tendance à oublier que le plaisir naît aussi par l’échange, rien ne vaut une belle interaction écrite…

Véritable tremplin social aux plateformes de webcaming traditionnel, le réseau Jacquie et Michel ouvre à peine son nouvel univers que l’on y rencontre déjà un franc succès.

En plaçant en orbite son concept non plus du côté du simple voyeurisme pervers mais dans la relation authentique de qualité, MerciCam répond à des frustrations éternelles du public : proposer la première plateforme abolissant la censure, à la fois plus que conviviale et extrêmement sexy. Avec ce succès, nul ne doute de l’émergence de prochaines fonctionnalités novatrices en ligne ces prochaines semaines à venir.

Accédez à MerciCam en cliquant ici !

MerciCam

MERCICAM, OU QUAND JACQUIE ET MICHEL CAM SPECIALISTE DANS LE RÉSEAU SOCIAL ET LA WEBCAM COQUINE

Jacquie et Michel plus fort que PlaceLibertine sont souvent là où on ne les attend jamais. Non contents de nous gratifier régulièrement de campagnes de publicitaire totalement déjantées, les trublions du porno à la française lancent ce nouveau site qui va révolutionner le monde de la pornographie. MerciCam est le tout dernier d’entre eux.

Cette fois, le couple Elite n’en a pas après nos photos ou nos vidéos coquines car son service a évolué avec pour but de favoriser les interactions entre tous ses fans ainsi qu’élargir intelligemment son audience.

Très concrètement, MerciCam se compose de deux briques, de deux entités, différentes : Flow et Live.

MerciCam, la plateforme sociale dynamique

Tu te demandes sûrement comment fonctionne MerciCam de chez Jacquie et Michel ?

Laisse-moi me présenter, je m’appelle Camille et j’habite à Strasbourg en Alsace dans le Bas-Rhin (67). Ancienne Dauphine à Miss France, je manque de peu la couronne à l’époque. Plutôt belle rousse aux yeux bleu de 23 ans, je suis grande et élancée mais aussi une sportive de haut niveau avec un championnat de handball remporté à mon actif !

Avant de te raconter mes débuts avec MerciCam écoute mon histoire, elle est extraordinaire 😊

En ce dimanche 3 février 2019, je regarde le début du Superbowl à la télévision sur la NFL. Je trépigne d’Impatience à l’idée de suivre mon équipe favorite, les « Eagles de Philadelphie », vainqueurs en 2018. Ma passion pour le football américain vient de ma double nationalité car mon père est new-yorkais à la base, il a eu le coup de foudre pour ma mère originaire de Monaco.

Ma famille est très bourgeoise et ce sont des inconditionnels de Donald Trump et ce, malgré la crise du Shutdown qui frappe de plein fouet les Etats-Unis.

Écœurée par la mentalité de mes parents très à droite et regrettant d’avoir voté pour la première fois en 2017 pour Emmanuel Macron, je commence petit à petit à me détacher de mon petit cocon familial. Je décide de m’éloigner pour vivre une vie basée sur le mérite et l’indépendance.

Je suis fan de musique, notamment de Lady Gaga et Bradley Cooper sur leur dernier duo « Shallow », qui est un succès planétaire. De plus, ce qui me fascine chez cette artiste est son côté féministe (en particulier pour défendre les LGBT+) et engagée pour de bonnes causes !

Pendant la pub du Superbowl, je tombe sur une annonce de Jacquie Michel sur leur tout nouveau concept MerciCam !

Intriguée de voir une annonce pour ce genre de site échangiste, j’allume mon ordinateur pour jeter un coup d’œil sur internet. Le design futuriste de leur plateforme de rencontres me séduit, le concept a l’air révolutionnaire. Il s’agît d’un espace de rencontres libertines virtuelles basées sur le partage de webcams entre utilisateurs.

Je décide alors de me créer mon compte en ligne afin de tenter l’expérience, je suis du style coquin et je n’ai pas froid aux yeux devant les challenges 😉

Ensuite, il m’est difficile de décrocher parce qu’ici tout est fait pour vous mettre dans un petit confort et c’est magique.

J’enchaine les cams avec des femmes, des couples et des hommes le dream !

Diffusez d’où vous voulez ! (Chambre, dehors, toilettes)

Le réseau social Jacquie et Michel est disponible en application pour mobiles et tablettes ou ordinateur ! C’est l’idéal pour les exhibs, les libertins ou même les petits curieux : tout ça grâce à MerciCam, plus besoin de se trouver forcément chez soi pour passer une soiree coquine !

Des rencontres dans un mini format de poche à emmener partout avec toi pour : Rencontrer rapidement des personnes proches de chez toi ; discuter avec des libertins sans restriction ; faire des cams n’importe où, peu importe où tu te trouves !

Tu peux t’amuser sans te prendre la tête.

Au bout de quelques jours, je reçois une convocation pour un entretien sur Paris le samedi 16 février. Je réserve donc mon billet de TGV sur la ligne Paris-Strasbourg. Le casting aura lieu dans un sauna – discothèque libertine dans l’un des plus beaux quartiers de la capitale.

Le voyage passe vite et je suis tout excitée à l’idée de rencontrer la team MerciCam par Jacquie&Michel Elite !

Arrivée à la gare de l’Est à 9 heures du matin, je prends un taxi pour me conduire sur le lieu du tournage mais malheureusement des « gilets jaunes » bloquent les rues. Depuis des mois, les manifestations se multiplient en France et même à l’étranger. Sensible à la cause « gilet jaune », je demande au taxi de patienter. Ma facette Bad Girl fait enfin surface, je pars discuter avec les manifestants, ceux-ci sont fort sympathiques mais ne veulent toujours pas nous laisser passer.

C’est alors que je rejoins le côté obscur de la force comme une « Dark Vador » et leur propose un pacte !

Au vu de mon style vestimentaire provoc’, ces bonhommes ne sont pas indifférents à mon charme, je suis sifflée et déshabillée de haut en bas du regard. Le deal en question est qu’il me suive au coin de la ruelle pour que je les pompe sauvagement en échange de quoi je pourrai passer avec le taxi.

Le deal accepté, je me retrouve avec 5 garçons dans un petit coin sombre, je me délecte de leurs sexes pendant une bonne demi-heure et je suce ainsi toutes ces queues jusqu’au bout !

Promesse tenue, nous passons enfin ! J’arrive donc sur le parking du club échangiste en retard. Peur d’être refoulée, je ne démonte pas, je relève la tête et fais irruption à l’intérieur telle une diva. Mon charisme fait mouche direct ! Le staff est sous le charme et je suis à ma grande surprise bien reçue.

Je passe un audit, le réalisateur vient vers moi et me tend un scénario tout en me mettant à l’aise. Le patron du club libertin présent m’offre une coupe de Champagne en signe de bon accueil, je suis ravie.

Je demande à rencontrer les autres acteurs. Se présente à moi Juan un Latino très beau, grand brun aux yeux noisette et taillé dans le marbre.

Ce gentleman de MerciCam me propose un petit massage, j’accepte volontiers ce service.

Ses mains sont douces, avec ses paumes expertes, je constate qu’il connait bien le corps d’une femme. Je suis aux anges pour une bonne quinzaine de minutes.

Nous reprenons place, Natacha une belle dame sexy, la quarantaine nous rejoint, elle est lesbienne pour son rôle d’actrice. Cette « Cougar » doit jouer ma « meilleure amie jalouse ».

On ressent chez elle une grande expérience sexuelle, un aspect directif et sulfureux très excitant. Une femme douce et bienveillante qui vous met dans un état de bien-être et d’extase après quelques échanges.

La pause de midi arrive à grands pas, les candidats retenus seront rappelés dans la journée pour réaliser ce tournage x le jour même !

Le Latino nous invite au restaurant, à la fin du repas nous recevons tous un message comme quoi notre candidature est retenue.

C’est génial, je vais enfin pouvoir m’émanciper de ma vie de petite fille sage !

Tout excitée, je rejoins les lieux du tournage avec mes collègues aux alentours de 15h. Nous sommes briefés par le manager et le réalisateur. Je passe à la douche puis à la loge pour me changer et recevoir un maquillage de star.

Tout est près dans le club, de l’équipe de cameraman jusqu’au décor somptueux. Vous vous doutez bien que les scénarios de films pornographiques et autres vidéos coquines sont souvent limités. Cependant, pour ce tournage la donne va changer ! Le but de cette séquence porno chic est l’improvisation, donner un air de vidéo amateur.

La scène se déroule de la façon suivante :

Il est 22 heures, j’arrive avec une laisse au cou, tenue par ma Maitresse BDSM lesbienne en club libertin. Pour la première fois, je suis la soumise d’une Cougar de quarante ans et je dois lui obéir dans le club. C’est une soirée mixte, elle veut me présenter à son entourage sur MerciCam le nouveau site à la mode par Jacquie et Michel et se vanter au passage de l’emprise qu’elle a sur moi.

Nous entrons dans le club, après un passage au vestiaire nous arrivons au bar, je dois rester debout pendant qu’elle reste assise. Elle commande un Gin au serveur et je dois me contenter d’un verre d’eau.

Ses amis ne devraient pas tarder lorsque fait irruption un bel homme un brin métissé. Son regard croise le mien, il esquisse un léger sourire. Petit coup de foudre au club. Je suis petit à petit désenvoutée de ma maitresse SM !

En attendant patiemment ses amis, j’observe mon beau Latino discuter et danser avec la femme des autres (candaulismes).

Ses amis arrivent enfin, je sens que je vais pouvoir enfin me libérer de mon fardeau.

Je prétexte que je dois aller aux toilettes et comme elle est fort occupée avec ses hôtes, elle ne me m’y accompagne pas. J’en profite pour rejoindre l’étage, le jeune Brésilien ne rate pas l’occasion de me suivre.

Arrivée dans une pièce avec un grand sofa rond en cuir, je m’assieds au bord. Mon suiveur se joint à mes côtés. Nous discutons de ma soumission. Je lui témoigne ma gratitude envers ma maitresse BDSM et lui confirme que j’aime être soumise à elle. Le jeune garçon sourit et pose sa main sur ma cuisse.

Puis, nous nous embrassons fougueusement !

Je descends lentement et avec douceur sur la bosse de son pantalon. Puis, je palpe le bout de son gros sexe déjà bien durci par l’échange délicat de nos baisers tendres. Pendant ce temps-là en bas, Natacha la domina s’impatiente de mon retour, elle fait mime à ses invités d’aller elle aussi aux toilettes se remaquiller. Devine sa tête quand elle ne voit personne à l’intérieur !

En colère, elle se met à ma recherche puis monte à l’étage. Jalouse de nous surprendre sur le vif, elle s’approche de moi pour me tirer à elle. Je lui résiste pour la première fois. Juan un peu mal à l’aise ne dit rien.

Voyant qu’elle n’a plus d’emprise, Natacha m’embrasse avec délicatesse pendant que Juan se réveille pour m’entreprendre avec volupté.

Le petit jeu commence, je me retrouve prise en étau entre ma domina et mon amant. Je ne résiste pas longtemps aux assauts de chacun. Je délaisse ma vielle maitresse pour m’occuper de mon bambino, je lui baisse le caleçon et saisis son long et gros sexe qui durcit dans le creux de ma main. J’approche son membre pour le titiller du bout de ma langue. Soudainement, je sens une charge violente sur ma fesse droite, oui une claque me pique à vif.

Ma Maitresse n’en a pas terminé avec moi, elle désire capter mon attention. Nous marquons alors une petite pause pour rejoindre les amis de Natacha en bas.

Mais cette fois-ci en femme libre !

Étrangement, personne n’est choqué par mon attitude, cette soirée se passe sous les meilleurs auspices. Tous les convives échangent des conversations et des gestes de douceur dans la bonne humeur.

Je danse « collée-serrée » avec plusieurs partenaires ainsi que Juan. Chacun fait comme il lui plait. Puis au milieu de soirée la température monte d’un cran. Le patron du bar et un figurant s’approchent de moi, l’un me plaque contre le bar (hors scénario), l’autre glisse sa main dans ma culotte. Je suis trempée et ses caresses me font mouiller à en devenir une femme fontaine.

Le spectacle devient de plus en plus chaud ! Un des cameramen bande, j’improvise la scène en y ajoutant ma touche personnelle. Je me dirige vers le cameraman en restant toujours dans le champ du réalisateur.

Je descends sa braguette et le suce en gorge profonde « ça va être top au montage » s’écrie son collègue cameraman taquin !

Ensuite, le serveur qui observait le tournage tel un figurant, transpirant à grosses gouttes, ne résistant plus au scénario en « free style », déboutonne son pantalon et sort son sexe puis… (à suivre… 😊).

Je souhaite que mon histoire te plaise. Je te laisse plus bas le choix de découvrir le service MerciCam de Jacquie & Michel !

Faisons le pari que tu vas vite réussir à me retrouver sur le site libertin virtuel de cam to cam pour une rencontre libertine avec moi, qui sait ? J’espère que ce témoignage séduira mes copines et mes amis proches. Le monde du libertinage est rempli de préjugés à son propos…

Alors qu’est-ce qu’on dit ? (Slogan magique)

« Merci qui ? merci Jacquie et Michel » ! 😊

Camille C.

Madintouch Love & Partage
  • 9
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages

Madintouch

Exhibitionniste, libertine et amatrice de Porno Chic à la française. Superbe brune ... En effet, je pourrais être votre voisine, votre collègue ou simplement une femme que vous croisez dans la rue sans vous douter qu'en réalité se cache sous ce visage “d'ange” une vraie salope avide d'orgasmes à la chaîne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu

Abonne-toi vite à ma newsletter

Rejoins ma liste de diffusion pour recevoir une belle surprise !

You have Successfully Subscribed!