Quels sont les accessoires et sextoys pour le BDSM ?

Répandre vos désirs

Le BDSM est un ensemble de pratiques sexuelles consistant à se servir du bondage et de la discipline, de la domination et de la soumission, du sadisme et du masochisme dans le but de s’offrir du plaisir. Pour cela, de nombreux accessoires et sextoys peuvent être utilisés. Il importe cependant d’en connaître la nature et l’utilité pour s’en servir convenablement.

Le martinet

Le martinet est une forme de petit fouet utilisé pour la flagellation amoureuse. C’est le plus facile à manier. Il est donc recommandé si vous êtes un nouvel adepte du BDSM. Il vous permet de vous habituer au maniement des fouets.

Il existe toute une variété de martinets (matériaux, tailles, etc.). Vous êtes libre de vous en servir comme vous le désirez et sur la partie du corps qui vous inspire. Cela dit, on s’en sert souvent pour donner une fessée. Il est important d’avoir une idée de l’usage que l’on compte en faire pour choisir le bon modèle : préliminaires, caresses, douleurs, etc.

Lorsque vous achetez un martinet, assurez-vous que les lanières sont biseautées à leurs extrémités et que leurs bords ne sont pas coupants. Autrement, la personne qui subit la flagellation risque d’être blessée.

Vérifiez également le bon équilibrage entre le manche et les lanières. Cela facilite la prise en main de l’accessoire. Enfin, la bonne fixation des lanières au manche permet d’obtenir un impact parfait. Pensez donc à vérifier si elles forment un bouquet harmonieux en cercles concentriques, voire en spirale.

Le fouet

Le fouet existe sous différentes formes. Chacun d’entre eux a ses spécificités, notamment des effets qui lui sont propres. Alors que le single tail est cinglant et superficiel, le martinet peut être profond et pesant, notamment lorsqu’il est lourd.

Le fouet est généralement utilisé dans le cadre de la flagellation, des effets les plus soft aux plus extrêmes. Toutefois, vous pouvez également vous en servir pour caresser votre partenaire. Par exemple, le martinet en velours offre des sensations douces contre la peau, y compris lorsqu’on s’en sert comme outil de flagellation.

Dans une même catégorie de fouets, vous trouverez des accessoires dont le rendu est très différent. Cela s’explique par le matériau (cuir, velours, latex, etc.) et sa texture, la largeur et la longueur des lanières, le nombre de lanières et la fixation de ces dernières. Bien entendu, la façon dont vous vous en servez joue aussi un rôle dans l’effet obtenu.

Les menottes

sextoysLes menottes sont des accessoires incontournables du BDSM. Centrées sur le bondage et la discipline, elles font également intervenir la domination et la soumission, le sadisme et le masochisme. Pour tirer pleinement plaisir de l’utilisation des menottes, il faut s’enlever de la tête les stéréotypes à propos du bondage. Ils sont erronés et créent souvent un blocage.

Le bondage consiste à attacher son partenaire. Cela peut se faire à différentes échelles (pieds, mains, cou, etc.). Il est subdivisé en deux courants : américain ou anglo-saxon (utilisant des liens tels que les rubans ou foulards) et le shibari (utilisant les cordes).

Les menottes sont donc utilisées dans une forme de bondage moins conventionnelle qui se sert également des chaînes, muselières, corsets, menottes, chevillières, scotch, camisoles, sacs d’enfermement, etc.

Comme le dit Georges Bataille, le bondage relève d’une « expérience intérieure ». Le plaisir est d’abord mental avant d’être physique. Le partenaire menotté se retrouve dans une position de soumission.

Ses mains liées l’empêchent d’effectuer certains gestes comme la masturbation. Il n’a donc presque plus de contrôle et peut donc être « contraint » de subir une patience infernale quant à l’obtention du plaisir ultime.

Le bandeau pour les yeux

On entend souvent dire que lorsqu’une personne perd un sens, l’intensité des autres se décuple. C’est exactement le même principe que suit l’utilisation d’un bandeau pour les yeux. Ce dernier est disponible en diverses matières et sous diverses formes (notamment le foulard).

Le bandeau pour les yeux laisse libre cours aux fantasmes. Mais par la même occasion, il offre une partie d’attente excitante au partenaire qui le porte. Ne sachant nullement ce que lui réserve son/sa partenaire, il/elle découvre les sensations de façon on ne peut plus surprenante.

Ses autres sens étant exacerbés, le partenaire qui a les yeux bandés subit une tension érotique donnant une autre dimension au plaisir provoqué. L’utilisation du bandeau pour les yeux est sans doute l’un des jeux de domination et soumission les plus doux.

Le partenaire ayant les yeux bandés n’a plus aucun contrôle sur les gestes de l’autre. Il s’adonne en quelque sorte à son bon vouloir. Il s’agit donc d’une merveilleuse forme de don de soi. Cela peut aussi être utilisé comme moyen de vaincre certains blocages.

Par exemple, une femme n’étant pas pour le cunnilingus peut changer d’avis après une expérience à l’aveuglette. En effet, la vue constitue parfois une source de blocage. La supprimer tout en prenant du plaisir peut aider à s’ouvrir et se laisser aller.

La roulette de Wartenberg

À l’origine un instrument médical, la roulette de Wartenberg est généralement fabriquée en acier inoxydable. Elle est constituée d’une poignée et d’une roulette munie de petites pointes rayonnant autour d’un moyeu.

Pour utiliser la roulette du plaisir, on la passe sur la peau, suscitant de petites douleurs ponctuelles et plus ou moins précises. Cet accessoire fait clairement partie de la catégorie sadisme et masochisme soft. Les sensations qu’il procure peuvent être assimilées à des picotements douloureuses.

Le collier

Le collier est un accessoire de bondage. Utilisé à des fins de domination/soumission, il est très symbolique dans la relation liant le partenaire dominateur au partenaire dominé. Ce dernier consent et s’engage à se soumettre à son maître ou sa maîtresse. Le collier signe en outre l’appartenance de la personne soumise à son dominateur ou sa dominatrice.

L’utilisation du collier fait appel à un don de soi et à une confiance inébranlable. La soumission étant consentie, nul ne peut accepter d’être dominé par une personne en qui il n’a pas confiance. Le collier peut être assimilé à l’alliance dans le mariage vanille (terme utilisé pour qualifier l’univers des personnes n’appartenant pas au BDSM). Il symbolise donc une union.

Le collier de bondage peut être animal, conçu spécialement pour l’être humain ou fabriqué par le partenaire dominateur. Pour ne pas brusquer les choses, il est possible de commencer par utiliser une bague d’O avant de passer au collier. Cette dernière peut être portée en permanence ou non par le partenaire soumis.

La laisse

La laisse est un accessoire complémentaire au collier. Ce dernier permet en effet d’attacher des liens (cordes, chaînes, laisse, etc.) au cou du partenaire soumis. La laisse est généralement utilisée pour limiter, gêner ou empêcher les mouvements du partenaire dominé.

Cette dernière peut être associée à des bracelets pour priver l’esclave de l’usage de ses mains. Vous êtes libre d’utiliser votre laisse comme bon vous semble. Dans certains cas, le partenaire dominateur peut flageller son soumis ou sa soumise.

Le bâillon

sextoys

Le bâillon de BDSM a le même rôle qu’un bâillon ordinaire. Il peut :

  • bloquer la bouche en totalité ou en partie ;
  • empêcher les mouvements de la langue ;
  • empêcher les mouvements des lèvres ;
  • ou empêcher les mouvements de la mâchoire.

Pour faire court, il prive le partenaire bâillonné de la parole. Il lui donne un air vulnérable irrésistible. Certains bâillons possèdent des boules de caoutchouc agrandissant la bouche de façon érotique. Il y en a également qui sont munis de creux laissant passer la salive. Choisissez donc en fonction du résultat que vous recherchez.

La cage de chasteté

La cage de chasteté est un jouet de domination-soumission. Généralement utilisée sur les hommes, elle est aussi appelée cage à pénis, car enfermant ce dernier et empêchant pénétration et masturbation.

Elle peut aussi bloquer les testicules et donc rendre l’érection impossible. Le partenaire dominant est le seul à disposer des clés de la cage. L’homme soumis consent donc à obéir et respecter des règles établies par son maître ou sa maîtresse pour être temporairement libéré.

Le crochet anal

Généralement métallique, le crochet anal est un sextoy qui s’insère dans l’anus grâce à la petite boule située à l’une de ses extrémités. Il n’est normalement pas douloureux, mais tout dépend de l’usage que vous en faites.

La boule est prolongée par la tige qui remonte dans le dos. Généralement, l’autre extrémité du crochet anal est dotée d’un anneau placé au cou. Une corde peut être accrochée à l’anneau et permettre de jouer à des jeux de type bondage.

Le partenaire dominant peut donc s’en servir pour contrôler le plaisir donné à son soumis ou sa soumise. Le crochet anal est en outre un moyen d’offrir une excellente courbure de rein à la personne qui le porte.

Avec qui utiliser vos sextoys et comment rencontrer des adeptes ?

Le BDSM est avant tout une pratique consentie entre les partenaires qui décident de le pratiquer ensemble. Il est donc essentiel que votre partenaire en soit un adepte, ou tout au moins qu’il ou elle accepte de s’y lancer.

Pour rencontrer d’autres passionnées ou des personnes qui souhaitent se lancer dans cette aventure, vous pouvez voir les annonces BDSM en ligne et sélectionner votre ou vos futurs partenaires. Vous aurez également la possibilité de poster vos propres annonces ou d’utiliser le moteur de recherche interne pour rencontrer des dominatrices, soumises, dominateurs ou soumis près de chez vous !

Avatar of Gina

Par Gina

Je suis Gyna une “Gina très Domina” 28 ans, jolie brune élégante et autoritaire, chef d’entreprise, j’ai l’habitude de diriger et aime avoir le dernier mot. Naturellement supérieure, j’aime être gâtée par mes soumis Money Slaves. L’excitation que je ressens lorsque tu dois raquer pour mes achats futiles, mes caprices et mes folies parfois exorbitants est inexplicable. Mes fantasmes n’ont d’ailleurs que faire de la raison ! Alors inhibons la raison et laissons aller la passion avec Madintouch !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.